Armer les femmes en douceur. C’est l’idée du créateur Frédéric Lesellier qui a lancé sa marque d’accessoires éponyme à Nice, il y a trois ans. Les armes dont on parle sont des escarpins hauts perchés et des sacs à main graphiques qui viennent relever un style, sublimer une silhouette et donner de l’assurance à celle qui les porte. Après des études de design et métiers d’art à l’Ecole Boulle et plusieurs expériences dans les ateliers de grandes maisons, le jeune homme comprend qu’il souhaite maîtriser chaque étape de fabrication en créant sa propre structure. C’est aux côtés d’Axel, l’homme de l’ombre qui conseille, oriente et pose des mots sur ses inspirations que Fred donne vie à ses premières collections. Des pièces cousues main, selon des méthodes traditionnelles et façonnées en cuir véritable. Lorsqu’il dessine ses croquis, le Niçois d’adoption a en tête des personnages de femmes emblématiques comme l’audacieuse Jackie Brown. « Le cinéma est depuis toujours l’une de mes grandes inspirations. Et en particulier les films de Tarantino, Almodóvar ou Tim Burton ». De Catwoman à l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, de nombreux détails attisent sa créativité. Il dessine également pour des commandes particulières comme dernièrement un shooting sur le thème de Frida Kahlo. Le thème de sa prochaine collection : Or Noir. Le point de départ de cette ligne? « Quand Klimt rencontre Star Wars ». Toute une histoire qui promet de belles surprises…

 

www.frederic-lesellier.com / @f_lesellier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.