De passage à l’Hôtel Métropole Monte-Carlo, la célèbre créatrice de mode et d’accessoires, princesse ottomane exilée à Paris, l’impertinente Yaz Bukey est revenue pour Arty Trendy sur les inspirations de son jardin d’Eden, version monégasque. Des pièces magistrales, réalisées en collaboration avec Perrine Guyonnet alias Miss Rose, à découvrir dans le lobby de l’hôtel jusqu’au 15 septembre.

 

Quel est le lieu le plus Arty que vous ayez visité ?
La Biennale de Venise. Vous avez tout en même temps. C’est merveilleux de voir la manière dont ils investissent la ville entière de manière si originale.

 

La chanson la plus Trendy du moment ?
J’ai découvert le rappeur Donald Glover, connu sous le nom de Childish Gambino qui a fait une vidéo que j’adore This is America. C’est créatif et en même temps politique et cela représente bien ce qu’il se passe aujourd’hui. J’aime le fait que ce soit un « touche à tout ». Il est hallucinant.

 

Le vêtement le moins Trendy ?
Le pantacourt accompagné de Crocs. Mais c’est plus que ça, je pense qu’on devrait l’interdir ! Pour hommes, femmes et enfants (rires).

 

D’où vient votre côté Arty ?
De la scénographie. La vie et l’œuvre du chorégraphe Bob Fosse m’ont beaucoup inspirée. Il se donnait à fond, il est d’ailleurs mort sur scène.

 

Une princesse en Principauté…
C’est dans mon ADN quelque part. Mais je sais que si j’étais restée dans les conventions, je n’aurai jamais pu réaliser cette carrière créative. J’ai dû renoncer à certaines choses pour pouvoir vivre librement.

 

yazbukey.com / @yazbukey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.