Kevin Baquey Ddarius

One Love Garage

« Je suis fan de tuning, de la chanson Big Bisous de Carlos et j’adore enduire mon d’huile de moteur ». Sous ses airs de blagueur invétéré cultivant l’autodérision, Kevin Baquey Ddarius cache un côté sérieux que seuls ceux qui sont passés sous l’agilité de ses coups de ciseaux peuvent déceler. Attentif aux moindres détails, pointilleux, perfectionniste, rien n’est laissé au hasard dans les coupes qu’il réalise dans son salon de coiffure niçois situé rue du Lycée. Kevin a toujours baigné dans cet univers. Son père, grand coiffeur parisien, lui a transmis cette vocation : « A 16 ans, j’avais déjà envie de faire ça ». Après un diplôme en poche et avoir écumé quelques salons, il monte en 2013 son propre concept : « One Love Barber Shop ». Un salon pour coiffures mixtes alliant la tendance du barbier dans une décoration vintage aux allures de cabinet de curiosités. Une identité singulière qui se différencie des salons traditionnels. Quant à la réputation et le savoir-faire, ils ne sont plus à démontrer.

Il est cool Coco, et en plus il a le look : tatouages, moustache. Si on le qualifie de hipster Kevin répond sans détours : « doigt d’honneur ». Au delà du délire du personnage, à peine 26 piges : 7 employés et des idées plein la tête. Il réitère en juin 2015 avec un nouveau concept, uniquement pour homme cette fois : « One Love Garage ». Le principe : coiffeur et barbier dans une décoration insolite signée Steve Baldini où l’univers de la moto vintage est roi. Le mot de la fin pour cet hurluberlu « overkill » : « wouaf ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.