Musée des arts asiatiques : Exposition de Jayashree Chakravarty

Dans le cadre du deuxième festival de l’Inde « Namaste France », un riche programme de manifestations est proposé au musée départemental des Arts asiatiques, permettant de découvrir la fascinante culture indienne, aussi bien traditionnelle que contemporaine.

‘’La vie ne sera plus jamais la même” (« Life will never be the same»), Jayashree mêle intimement émotions et expériences personnelles. Cette exposition de l’artiste contemporaine Jayashree Chakravarty révèle des œuvres, appartenant au Kiran Nadar Museum of Art, qui seront dévoilées pour la première fois en France. A l’issue du vernissage l’artiste présentera une œuvre dont elle fait don au musée des Arts asiatiques.

Jayashree Chakravarty puise son inspiration artistique dans les grandes mutations qui affectent la société indienne, notamment l’urbanisation galopante qui modifie radicalement le paysage naturel et instaure une forme de chaos. Les traces des vies antérieures, animales et végétales, disparues, menacées ou reléguées aux confins de la ville sont l’objet de son inspiration. L’artiste privilégie tout ce qui est brut, organique et naturel. Son travail méticuleux est fait d’entrelacements semblables à des écheveaux de lin d’où surgissent soudainement des insectes aux ailes irisées, des poissons, le visage d’un homme, une cité au plan désordonné…. La lumière filtre ainsi au travers de ses installations monumentales : de longs panneaux qui semblent tissés, laissant apparaître les imperfections de la matière et les inclusions végétales.

L’artiste vit dans une banlieue de Calcutta, ville située dans la partie orientale du pays, qui connaît une urbanisation rapide et elle a pu y observer la transformation du riche milieu naturel des marais du quartier de Salt Lake, devenu en peu de temps un quartier résidentiel surpeuplé et congestionné, désormais appelé « Salt Lake City ». Par référence à l’environnement encombré de la ville, Jayashree Chakravarty peint des toiles monumentales, foisonnantes d’une vie presque excessive, où elle exprime une inspiration venue du plus profond de son être, en attirant les spectateurs dans le tourbillon de paysages inachevés et déconcertants, suggérant un désordre spatial et temporel. Ses récentes installations monumentales, constituées de lés suspendus et aériens, font de la nature aussi bien un sujet qu’un support de création. Comme dans un labyrinthe, les images peintes et tissées se superposent, entrelacées et imbriquées dans une toile naturelle où alternent écheveaux de ls, lambeaux de papier et tissu collé. Un examen plus attentif révèle des pétales, des feuilles sèches, des graines, des tiges, des racines, intégrés dans l’un ou l’autre des feuillets qui composent l’œuvre, et en font un assemblage unique. Sincère et farouchement honnête, Jayashree Chakravarty soulève avec la plus grande humilité une question universelle et fondamentale : « comment vivre et laisser vivre » ?

« La vie ne sera plus jamais la même » – Oeuvres de Jayashree Chakravarty
Du 19 septembre 2016 au 15 février 2017

Musée départemental des Arts asiatiques, 405 promenade des Anglais Quartier Arénas, Nice – 04 92 29 37 00

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.