Rosy Finch

Tous les sens sont en émois. Pétillement des yeux, exaltation des papilles, Tess Nordlander, qui officie en tant que Chef privé avec son entreprise Rosy Finch, assure l’extase dans les assiettes. Depuis cinq ans, celle qui s’est formée en autodidacte, assure dans le milieu privé pour une clientèle exigeante de fin palais majoritairement suédois, australiens, anglais, américains ou encore saoudiens. De Saint-Tropez à Monaco l’été, et à Saint-Moritz l’hiver, ce joli brin de femme jongle également avec son rôle de mère de famille. Alors serveuse et barman dans la restauration, puis réceptionniste dans le tourisme pendant dix ans, le déclic pour l’amour de la cuisine prend forme à la naissance de son fils où elle s’est « mise à préparer des petits plats ». La création d’un blog, puis son engagement dans la restauration « pop up » (un restaurant éphémère dans des lieux insolites), la pousse également à devenir Chef. Née à Stockholm, Tess réalise son rêve français en s’y installant en 2001 pour y apprendre la langue. L’ambition de changer de cap professionnel pour le monde si exigeant de la cuisine a pris forme à force de travail et d’un facteur « chance » que la suédoise avoue, le sourire aux lèvres. « Le milieu privé n’est pas facile. C’est compliqué de se faire un nom. Mais je crois que ma personnalité et mon travail on fait que ça a très vite bien marché. C’est également grâce à mes contacts tels que l’agence Amandine Cuisine et Alexandra de Lloyd Property ».

Une personnalité singulière pour celle qui « aime la folie et la liberté de création. Quand je cherche des idées de menus, je fonctionne avec des photos, je regarde d’abord l’aspect visuel. Pour moi, le goût et la présentation sont indissociables ». Puis le Chef improvise, tout en testant son plat « plus de 100 fois si nécessaire ». Espiègle, elle aime le jeu « je ne suis pas les recettes. Je n’aime pas suivre les règles, j’aime être indépendante ». Pour autant ses enthousiasmes créatifs riment également avec exigence : « Je suis perfectionniste, j’aime être à 100 % satisfaite. Le jour où on ne l’est plus, c’est qu’on a plus envie d’apprendre. Il faut aller vers l’excellence, ça se sent dans l’assiette ». Tess Nordlander se fixe ainsi des challenges avec une cuisine végétarienne, sans gluten, anti allergie ou encore des recettes spécialement pour les enfants.

Cet électron libre apporte parfois sa touche suédoise, elle s’énamoure cependant pour la découverte : « En ce moment : la cuisine sud-américaine ». Mais son leitmotiv est résolument le fait maison « de A à Z. Zéro plat préparé ! ». Le Chef s’attache à favoriser les produits locaux de qualité. « Cocktails, banquets, mariages, anniversaires, comités d’entreprise… J’apprécie de travailler de manière créative avec mes clients afin de personnaliser les menus en fonction des goûts, des intérêts, et des budgets ».

www.rosy-finch.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.